8 choses que les entreprises canadiennes doivent savoir à propos d’Apple Pay

September 9, 2015

Il y a 9,3 millions de Canadiens qui possèdent un iPhone. Cela représente plus de 25 % de la population du pays, ce qui est une excellente nouvelle pour Apple. Lorsque Apple Pay sera lancé au Canada – plus tard cette année ou au début de l’année 2016, paraît-il – cela sera aussi une excellente nouvelle pour les détaillants canadiens, qui pourront profiter d’une façon facile et fluide de traiter des transactions sans contact grâce à l’appareil qu’ils aiment, permettant ainsi aux clients de passer à la caisse plus rapidement qu’avant.

Soixante-quinze pour cent (75 %) des Canadiens interrogés affirment qu’ils risquent moins d’oublier leur téléphone à la maison que leur portefeuille.

Avant de s’emballer pour la promesse d’une autre méthode de paiement, il est important de comprendre le fonctionnement d’Apple Pay. Vous n’avez jamais entendu parler d’Apple Pay? Commencez par un aperçu des notions de base, ici. Lorsque vous serez prêt à approfondir vos connaissances, vous pourrez lire les huit choses que vous devez connaître aujourd’hui pour être prêt.

 

1. Qu’est-ce qu’Apple Pay?

Apple Pay est un service de paiement mobile qui permet aux clients possédant certains appareils Apple (actuellement iPhone 6, iPad Air 2, iPad Mini, Apple Watch) d’effectuer des achats en magasin en « tapant » leur téléphone, leur tablette ou leur montre sur le capteur d’un terminal de paiement sans contact. Les clients doivent effectuer une configuration de base [link to checklist article] sur leur appareil afin de lier leur carte de crédit ou de débit à leur application Passbook. Une fois la configuration complétée, les clients sont prêts à utiliser cette technologie de paiement chez tous les détaillants qui acceptent Apple Pay.

 

2. Je suis un détaillant. Comment puis-je accepter Apple Pay?

Heureusement, Apple Pay ne nécessite pas de terminaux de paiement spécifiques à Apple; la majorité des entreprises canadiennes possèdent donc déjà les infrastructures requises pour accepter les paiements sans contact. Si vous avez un terminal Moneris qui prend en charge les paiements sans contact et que vous les acceptez déjà, vous n’avez pas à faire quoi que ce soit : vous êtes prêt pour Apple Pay. Si vous avez un terminal qui prend en charge les paiements sans contact, mais que vous n’utilisez pas cette fonctionnalité, vous n’avez qu’à appeler votre représentant pour l’activer; aucuns frais supplémentaires ne sont exigés pour l’activation de la fonctionnalité sans contact de votre terminal de paiement.

 

3. Quelles banques prennent en charge Apple Pay?

Comme Apple Pay n’est pas encore disponible au Canada, ce n’est pas clair pour le moment. Selon The Toronto Globe and Mail, les six grandes banques du Canada ont négocié avec Apple au sujet d’un lancement potentiel d’Apple Pay. Aux États-Unis, plus de 400 banques prennent en charge Apple Pay, incluant toutes les banques principales et de nombreuses banques locales et coopératives d'épargne et de crédit.

 

4. Des frais supplémentaires sont-ils exigés pour l’utilisation d’Apple Pay?

Bien que les frais de paiement varient d’un fournisseur à l’autre, Moneris ne prévoit pas facturer aux détaillants d’autres frais que les frais de transaction typiques pour les paiements effectués par Apple Pay. Tant qu’un détaillant possède un terminal qui accepte les paiements sans contact, aucuns frais supplémentaires ne sont exigés pour l’activation de la fonctionnalité Apple Pay ou pour accepter des paiements.

 

5. Qu’en pensent les clients?

Selon un récent sondage mené par 451 Research plus tôt cette année et basé sur l’utilisation états-unienne du service, les utilisateurs d’Apple Pay sont plus satisfaits de ce service que de toute autre méthode de paiement mobile et ils l’utilisent plus souvent. Soixante-six pour cent (66 %) des utilisateurs d’Apple Pay affirment être « très satisfait ». Résultat plus impressionnant encore, trente-quatre pour cent (34 %) de tous les utilisateurs d’iPhone aux États-Unis ont utilisé Apple Pay depuis son lancement. Bien que cela ne représente pas encore la majorité des utilisateurs d’iPhone, il s’agit d’un taux d’adoption impressionnant pour une nouvelle méthode de paiement.

 

6. Est-ce sécuritaire?

Oui. En fait, Apple Pay comprend plus de mesures de sécurité que les autres méthodes de paiement. Touch ID offre un niveau de sécurité plus élevé en exigeant l’empreinte digitale de l’utilisateur pour authentifier les paiements. Cela signifie que même si un iPhone est perdu ou volé, aucun paiement ne peut être effectué sans l’empreinte digitale de son propriétaire, ce qui est bien évidemment plus difficile à reproduire qu’une signature. De plus, pour une sécurité accrue, Apple Pay peut être immédiatement désactivé à distance à l’aide de l’application Localiser dans le cas d’un vol.

Les appareils Apple utilisent les renseignements des cartes de crédit prudemment. Pour chaque client, l’information de paiement est chiffrée avant d’être envoyée aux serveurs d’Apple; aucune information bancaire n’est sauvegardée sur l’appareil ni utilisée pour effectuer une transaction.

 

7. Comment Apple Pay fonctionne-t-il avec les programmes de récompense?

En juin 2015, Apple a annoncé la capacité d’intégrer les cartes de récompense à l’expérience Apple Pay. Cependant, nous ne savons pas ce que cela implique pour les détaillants typiques. Le lancement de la fonctionnalité a été annoncé pour de nombreuses grandes chaînes nationales états-uniennes, mais, à ce jour, aucun commerce n’a officiellement lancé ou intégré un programme de récompense à Apple Pay.

 

8. Comment les entreprises peuvent-elles profiter d’Apple Pay?

La réponse simple est une meilleure expérience client. Offrir aux clients la possibilité de payer de la façon qu’ils préfèrent leur fait comprendre qu’une entreprise a à cœur leurs besoins. De plus, des paiements sans contact permettent des transactions plus rapides, ce qui raccourcit des files d’attente aux caisses. Chez Moneris, nous croyons à l’importance d’offrir un service efficient, efficace et exceptionnel aux clients des commerces de détail. Apple Pay représente un autre pas en avant vers cette expérience qui garantit que les commerçants, peu importe leur domaine, sont prêts pour les paiements.

 

Apple, Apple Pay, Apple Watch, iPad Air, iPad Mini, iPhone, Passbook et Touch ID sont des marques de commerce déposées d’Apple Inc. Moneris est une marque de commerce déposée de Corporation Solutions Moneris. Toutes les autres marques de commerce ou marques de commerce déposées appartiennent à leurs titulaires respectifs. Le présent article vise uniquement à donner de l’information et n’est pas conçu pour vous fournir des conseils personnalisés en matière de finance, de marketing, de comptabilité ou de fiscalité. Ni Corporation Solutions Moneris (« Moneris ») ni l’un des membres de son groupe ne sont responsables de tout dommage direct, indirect, accessoire, consécutif ou exemplaire découlant de l’utilisation de tout renseignement contenu dans cet article. Ni Moneris ni l’un des membres de son groupe ne donnent de garantie ni ne font de déclaration quant à l’utilisation de l’information ou aux résultats liés à cette utilisation du contenu ou de la teneur de cet article en ce qui concerne l’exactitude, la précision, la fiabilité ou autre.

Article précédent
Apple Pay pour les détaillants canadiens : Manuel d’instruction
Apple Pay pour les détaillants canadiens : Manuel d’instruction

Lorsque les détaillants canadiens commenceront à accepter Apple Pay, plus tard cette année, les caissiers e...

Article suivant
La dépendance sur sur les téléphones intelligents et Apple Pay
La dépendance sur sur les téléphones intelligents et Apple Pay

Les clients ne veulent pas savoir pourquoi un commerçant n’accepte pas Apple Pay, ils veulent payer de leur...