Pourquoi Apple Pay pourrait connaître un succès monstre au Canada

October 5, 2015

apple-pay-canada-payments-mobiles

Par Rob Cameron, directeur des produits et du marketing, chez Moneris

Apple Pay pourrait connaître un plus grand succès au Canada qu’aux États-Unis.

Comment le sais-je? Vous devez étudier la façon dont Apple a lancé ses paiements mobiles et ses porte-monnaie électroniques aux États-Unis.

Une évaluation préliminaire indique que moins de cinq pour cent des États-Uniens pouvant utiliser Apple Pay le font régulièrement. Regardons ça d’un peu plus près. 

apple-pay-rob-cameron-moneris

Apple a fait beaucoup de choses comme il se doit en lançant Apple Pay, qui permet aux gens de payer leurs achats à l’aide d’iPhone, d’iPad ou d’Apple Watch. L’entreprise a conclu des ententes avec d’importantes banques états-uniennes– Citi, Bank of America – ainsi qu’avec des détaillants comme McDonald’s et Walgreens. Elle a même créé une technologie de reconnaissance d’empreintes digitales pour authentifier les paiements et pour résoudre des problèmes liés à la sécurité. Mais un autre problème pourrait avoir réprimé les taux d’adoption.

Pour qu’Apple Pay fonctionne, un commerçant doit posséder un terminal de paiement acceptant la technologie EMV (aussi connue sous le nom de technologie avec puce et NIP), une norme de sécurité essentielle aux paiements sans contact. La technologie EMV protège les données des consommateurs en plus d’aider à atténuer la responsabilité des entreprises en cas de transactions frauduleuses. Apple Pay utilise la même authentification que les cartes à puce utilisées pour les paiements sans contact, ce qui facilite l’adoption de cette nouvelle méthode de paiement. Toutefois, aux États-Unis, moins de 2 % des détaillants acceptent les paiements sans contact. Jusqu’à ce qu’un plus grand nombre de commerçants adoptent la technologie sans contact EMV, les clients n’auront pas beaucoup d’endroits où utiliser Apple Pay.

Le Canada possède la technologie EMV depuis 2010. Vingt pour cent de toutes les transactions traitées au Canada sont effectuées sans contact, et ce nombre est en croissance. Environ 85 % des terminaux Moneris au Canada peuvent traiter les transactions sans contact effectuées au moyen de cartes de crédit ou de débit, de porte-monnaie électroniques et, un jour, au moyen d’Apple Pay. Voilà pourquoi le Canada représente un sol fertile pour Apple Pay.

Nos consommateurs connaissent déjà la technologie EMV (puce et NIP). Maintenant, laissez-moi vous faire part d’une chose que j’ai apprise au cours de mes 19 années passées au sein de services financiers. Les consommateurs ne doivent pas seulement savoir comment fonctionne une nouvelle technologie, ils doivent aussi savoir comment elle pourrait leur faciliter la vie.

Les paiements sans contact sont plus pratiques que l’argent comptant. Ces paiements permettent aux clients de sauver du temps lorsqu’ils passent à la caisse, en plus d’être sécuritaires. Cela avantage autant les commerçants que les consommateurs. Les porte-monnaie électroniques qu’Apple souhaite introduire représentent une façon simple et fluide de payer. Qu’y a-t-il d’autre au sujet du Canada pour me faire croire qu’Apple Pay connaîtrait un grand succès ici?

Les Canadiens adorent leur iPhone. Plus de neuf millions de Canadiens utilisent déjà un appareil sans fil fonctionnant sous iOS, et j’en fais partie. Je suis impatient de passer à l’iPhone 6, et j’ai une Apple Watch, ce qui facilite l’utilisation d’Apple Pay. Pour récapituler, la plupart de nos détaillants principaux utilisent la technologie sans contact. Les paiements sans contact sont de plus en plus populaires, et nous avons énormément d’utilisateurs d’iPhone. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

Une des six banques principales du Canada ou plus pourrait refuser de conclure une entente avec Apple Pay. De plus, les Canadiens adorent payer avec leur carte débit Interac, Apple Pay devra donc intégrer Interac pour connaître le succès au Canada. L’absence de fonctionnalité Interac ou de n’importe quelle banque pourrait freiner l’adoption d’Apple Pay à grande échelle. En prenant en considération ce qu’Apple Pay a réussi aux États-Unis, je suis confiant. Le Canada est un marché sophistiqué, mais si Apple joue ses cartes correctement, Apple Pay pourrait s’épanouir au Canada. 

 

Le présent article vise uniquement à donner de l’information et n’est pas conçu pour vous fournir des conseils personnalisés en matière de finance, de marketing, de comptabilité ou de fiscalité. Ni Corporation Solutions Moneris (« Moneris ») ni l’un des membres de son groupe ne sont responsables de tout dommage direct, indirect, accessoire, consécutif ou exemplaire découlant de l’utilisation de tout renseignement contenu dans cet article. Ni Moneris ni l’un des membres de son groupe ne donnent de garantie ni ne font de déclaration quant à l’utilisation de l’information ou aux résultats liés à cette utilisation du contenu ou de la teneur de cet article en ce qui concerne l’exactitude, la précision, la fiabilité ou autre.

Article précédent
Est-ce qu’innovation est toujours synonyme de succès? On ne peut pas encore se prononcer au sujet des bitcoins.
Est-ce qu’innovation est toujours synonyme de succès? On ne peut pas encore se prononcer au sujet des bitcoins.

L’innovation est souvent perçue comme la clé du succès, mais il ne faut pas oublier les clients en cours de...

Article suivant
Apple Pay par rapport aux cartes de crédit : ce que vous devez savoir
Apple Pay par rapport aux cartes de crédit : ce que vous devez savoir

Le processus de paiement par Apple Pay peut sembler différent de celui par carte de crédit, mais le but est...

×

Reçevez nos articles par courriel.

First Name
!
Merci!
Error - something went wrong!