5 conseils pour accepter les paiements dans votre commerce électronique

January 14, 2016

5-elements-accept-payments-website

Acheter ou ne pas acheter — votre processus de paiement pourrait être le facteur déterminant.

 

Le magasinage en ligne est habituellement agréable pour les clients, ou, du moins, il représente du temps bien employé. Les clients peuvent trouver satisfaisant le fait de cliquer sur « Ajouter au panier » puisqu’ils sont à deux doigts d’obtenir ce qu’ils désirent. Mais fournir des renseignements relatifs à l’expédition, à la facturation et au paiement, et l’adresse courriel ainsi que d’autres renseignements d’inscription peut parfois être pénible.

 

L’abandon du panier d’achat est la réaction la plus commune. Business Insider a rapporté que 74 % des paniers d’achat ont été abandonnés en 2013, ce qui signifie que seulement le quart des consommateurs ont réellement effectué un achat. De nombreuses raisons sont données, notamment :

 

  • les frais cachés qui apparaissent au moment du paiement;
  • les frais d’expédition élevés;
  • les demandes d’inscription;
  • la longueur du processus de paiement;
  • les méthodes de paiement limitées.

 

C’est le moment idéal pour réévaluer votre processus de paiement afin d’éviter quelques-uns de ces écueils.

Voici cinq conseils pouvant améliorer et simplifier votre processus de paiement :

 

1. La brièveté est la clé

Limitez à l’essentiel les renseignements demandés pendant le processus de paiement pour éviter l’abandon des paniers d’achat. Exiger l’ouverture d’un compte d’utilisateur ou ajouter des pages de promotions et de demandes de renseignements est chronophage. Vous pouvez toujours demander aux clients d’ouvrir un compte plus tard, lorsqu’ils se sentiront un peu plus près de votre marque.

 

À ESSAYER : Vous devriez envisager la connexion par l’intermédiaire des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Les renseignements de base des clients peuvent ainsi être importés automatiquement, et cette façon de faire réduit le nombre d’étapes avant l’étape finale de la vente.

 

2. Authentifiez

Éliminez le stress causé par la sécurité des transactions en vous assurant que l’information du client — et particulièrement celle du titulaire de carte — est en sécurité. Les commerces électroniques qui acceptent les paiements par cartes doivent satisfaire à certaines exigences en matière de sécurité. La paix d’esprit que vous pouvez offrir à vos clients aidera à éliminer le temps perdu au cours du processus de paiement.

 

À ESSAYER : Affichez visiblement les sceaux de sécurité de façon à ce que les utilisateurs n’aient pas à les chercher. Ces sceaux montrent aux visiteurs que votre site a été vérifié et que l’information des cartes de crédit est transmise en toute sécurité. Vous pouvez aussi recommander l’utilisation de mots de passe complexes (par exemple, des combinaisons alphanumériques) et inclure l’option des questions de sécurité. D’une façon ou d’une autre, afficher les sceaux de sécurité de votre site éliminera l’inquiétude et fera rapidement passer les clients à travers le cycle de vente.

 

Voici quelques protocoles conçus pour assurer la sécurité des renseignements de l’utilisateur et des transactions :

Norme de sécurité des données de l’industrie des cartes de paiement (PCI DSS) - Tous les commerçants et les fournisseurs de services qui stockent, traitent ou transmettent les données de titulaires de carte doivent se conformer à la norme PCI DSS et aux programmes de conformité de l’association des cartes. Le défaut de se conformer à la norme PCI DSS et aux programmes de conformité de l’association des cartes peut entraîner des amendes, des frais, ou la réévaluation ou l’annulation des services de traitement des données.

 

Certification SSL - Le protocole de sécurité SSL (Secure Sockets Layer), maintenant appelé protocole de sécurité de la couche de transport (TLS), a été défini par Netscape Communications Corporation pour offrir un plus haut niveau de sécurité aux communications sur Internet. Le protocole SSL fournit une session de communication chiffrée entre votre navigateur et un serveur Web. Lorsque de l’information sensible est transmise entre votre navigateur et un serveur Web, le protocole SSL vérifie que l’information n’a pas été altérée en route.

 

3. Faites la promotion de vos méthodes de paiement

Afficher les logos des principales cartes de crédit que vous acceptez (ainsi que les logos des autres méthodes de paiement que vous acceptez) permet à vos clients de savoir quelles méthodes de paiement vous acceptez sans qu’ils aient à essayer de débrouiller l’information relative au paiement. De plus, cela ajoute de la légitimité à votre site, surtout si vous vous êtes associé à quelques-unes des grandes marques.

 

À ESSAYER : Affichez le logo des cartes de crédit, les sceaux de sécurité et l’information relative à l’expédition sur une bannière sur chaque page. Vous pouvez aussi mettre un lien vers vos politiques de remboursement et de retour sur cette bannière afin que les clients aient sur toutes les pages un accès pratique et facile à cette information dont ils ont grandement besoin. Un accès facile à cette information inspire la confiance des clients en plus de réduire l’abandon des paniers d’achat.

 

4. Ajoutez un bouton « Passer à la caisse »

Ce bouton simplifiera davantage le processus de paiement et sera une incitation à l’action visible. Cela démontre que vous comprenez la valeur du temps de vos clients et que vous voulez simplifier au maximum les dernières étapes du processus d’achat.

 

À ESSAYER : Offrez une option de paiement en un clic aux clients ayant déjà enregistré leurs renseignements. Les clients qui reviennent acheter dans votre commerce pourront compléter la transaction en quelques secondes.

 

Confirmez la vente

Une fois que l’achat a été effectué et que la transaction a été traitée, envoyez immédiatement une confirmation de commande au client pour confirmer les détails de la vente.

 

À ESSAYER : Avisez vos clients par courriel lorsque leur commande a été expédiée. Cela améliorera l’expérience client. De plus, votre client n’aura pas à faire l’effort de contacter votre entreprise pour obtenir l’information d’expédition.

 

Tout ce que vous pouvez faire pour réduire de quelques minutes (ou même de quelques secondes) le temps nécessaire pour compléter le processus de paiement sera probablement bénéfique pour votre entreprise plus tard. Affichez clairement vos protocoles de sécurité et vos modalités de paiement, offrez de passer à la caisse sur chaque page de votre site, et pensez brièveté. Comme le dit l’adage, « le temps, c’est de l’argent ».

 

Pour plus de conseils au sujet de l’optimisation de votre commerce électronique, téléchargez notre livre numérique gratuit : Liste de vérification pour la configuration de votre commerce électronique.

 

Cet article est présenté à titre informatif seulement et n’est pas destiné à fournir des conseils personnalisés d’ordre juridique, financier ou autre.

Article précédent
Laissez tomber Minecraft et ouvrez ceci : une application pour la gestion de votre entreprise
Laissez tomber Minecraft et ouvrez ceci : une application pour la gestion de votre entreprise

Examinons une journée d’affaires typique pour Frank et son fidèle iPad.

Article suivant
Comment les Canadiens ont dépensé au cours du Vendredi Fou et du Cyberlundi en 2015
Comment les Canadiens ont dépensé au cours du Vendredi Fou et du Cyberlundi en 2015

En 2015, les dépenses du Vendredi fou et du Cyberlundi ont augmenté en glissement annuel : les Canadiens on...

×

Reçevez nos articles par courriel.

First Name
!
Merci!
Error - something went wrong!