L’évolution constante de l'argent et de la technologie de paiement

June 13, 2016

evolution-argent-paiements-moneris

Souvenez-vous des jours où vous payiez votre épicerie avec un chèque? Ou vous vous souvenez peut-être du caissier qui passait les billets de cent dollars sous une lumière noire pour voir s’ils étaient contrefaits. Cette époque est maintenant révolue. Cela devrait être une bonne nouvelle pour les entreprises puisque les paiements d’aujourd’hui s'acceptent plus rapidement en plus d’être beaucoup plus sécuritaires. Comment en sommes-nous arrivés là?

Les nouvelles technologies comme Apple Pay ne sont que les plus récentes évolutions d’une longue lignée de technologies de paiement remontant à nos ancêtres préhistoriques. Alors que nous entrons dans une nouvelle ère de paiement, une ère de mobilité et de commodité accrues, jetons un œil aux méthodes de paiement du passé.

 

Le troc – Depuis le début des temps (de l’Homme)

 barter-payment-moneris

Dans le passé, si nous voulions quelque chose qui ne nous appartenait pas, nous devions l’échanger pour un bien ou un service. Cela fonctionnait, mais pas toujours. Il était difficile, par exemple, de faire correspondre les biens qu’une personne avait aux biens qu’une autre personne voulait. Il était aussi difficile de transporter les biens à échanger, selon de quoi il s’agissait, et sans « prix »normalisé, chaque transaction devait être négociée individuellement.

 

Monnaie « concrète » – 3 000 av. J.-C.

commodity-payments-moneris 

Pour essayer de résoudre les problèmes liés au troc, les civilisations ont commencé à utiliser de la monnaie concrète, et donc le sel, le tabac, le thé et les graines sont devenus des moyens de paiement. Cela a résolu le problème de correspondance lié troc, mais d’autres problèmes se sont présentés, notamment la durabilité et l’échelle. Le sel, en grande quantité, est lourd, difficile à transporter et ne résiste pas aux intempéries.

 

Naissance de l’argent –~600 av. J.-C.

money-cash-payments-moneris 

Le roi de Lydie – aujourd'hui, la Turquie – a frappé la première monnaie du monde, des pièces en or avec la tête d’un lion gravée sur celles-ci. Cela fut le début d’un nouveau monde d’échange, où une monnaie normalisée durable et facile à transporter pouvait être échangée à un certain prix contre des biens et des services. La voie a donc été ouverte pour une incroyable croissance économique comme les transactions devenaient plus faciles et, dans un sens, mobiles. À cette époque, les pièces en or ne représentaient pas une valeur, mais possédaient une valeur intrinsèque.

Le paradigme a changé lorsque l’argent en papier a fait son apparition, dès le 12e siècle en Chine, car le papier était simplement la représentation d’une valeur intrinsèque. Même si le papier était initialement soutenu par les pièces en or qu’il représentait, au fil du temps, il a évolué au fil du temps pour devenir strictement représentatif d’une valeur réelle.

 

Chèques – 1500 apr. J.-C.

cheque-payments-moneris 

L’utilisation courante des chèques a commencé en Hollande lors de sa poussée comme carrefour d’expédition internationale et d'échange au début des années 1500. Alors que de riches commerçants commencèrent à accumuler de grandes quantités d’argent, ils voulurent une place où le stocker et une façon de le retirer avec une note écrite. Au fil du temps, ces chèques ont évolué pour inclure des numéros de série permettant d'authentifier les comptes bancaires ainsi que les vastes réseaux de chambres de compensation pour que les banques puissent accepter les chèques entre elles. Même si les chèques sont toujours utilisés de nos jours, ils ne représentent que 4 % des transactions totales au Canada.

 

Cartes de crédit – 1950

 credit-card-payments-moneris

La toujours novatrice American Express a introduit les cartes de crédit en 1950. À cette époque, la carte était dotée d'un numéro de compte que le commerçant écrivait, ainsi que le montant dépensé, et qu'il envoyait à American Express. American Express envoyait ensuite la facture au titulaire de carte, qui la payait. American Express a commencé à utiliser la technologie à bande magnétique à la fin des années 70, suivie par Visa et MasterCard dans les années 80. Les cartes de crédit que nous connaissons n’ont pas tellement changé jusqu’à l’arrivée des puces et de la technologie sans contact dans les années 2000.

 

La croissance du commerce électronique – 1995

 ecommerce-payment-online-moneris

Même si, techniquement, l’information de paiement pouvait être transférée par Internet dès son apparition, ce n’est qu’une fois qu’une méthode de chiffrement fiable est apparue que les paiements en ligne sont devenus une option viable. Netscape 1.0, qui a été lancé en 1994, comprenait un protocole de sécurité appelé protocole SSL (secure socket layer) qui permet de chiffrer les transactions pour l’acheteur et le vendeur. En 1995, Verisign a introduit l’utilisation des certificats numériques pour vérifier l’identité des commerçants en ligne. Amazon.com a commencé à vendre ses premiers livres en ligne en 1995, et le reste fait partie de l’histoire ancienne. Selon eMarketer.com, les ventes associées aux commerces électroniques au Canada ont totalisé 25,37 milliards de dollars en 2014, et il est prédit qu’elles augmenteront d’environ 2 % chaque année.

 

Paiements mobiles (Apple Pay) – 2014

mobile-payments-moneris 

Même si Retour vers le futur 2 a prédit que nous pourrions clavarder par vidéo à partir de nos téléphones, aviez-vous déjà pensé que les clients pourraient effectuer des paiements avec le même appareil? Cette étape nous rapproche des paiements fluides et pratiques – une méthode de paiement mobile qui consiste simplement à présenter son téléphone au terminal de paiement. 

 

Cet article est présenté à titre informatif seulement et n’est pas destiné à fournir des conseils personnalisés d’ordre juridique, financier ou autre.

Article précédent
Obtenez les plus récentes fonctionnalités de PAYD Pro Plus
Obtenez les plus récentes fonctionnalités de PAYD Pro Plus

Découvrez les nouvelles fonctionnalités ci-dessous, disponibles dès le 13 juillet.

Article suivant
L’été, le soleil et les dépenses : la raison de l’importance de la conversion de devise
L’été, le soleil et les dépenses : la raison de l’importance de la conversion de devise

Quelle meilleure façon d'accueillir des voyageurs internationaux qu’en acceptant qu’ils paient dans leur de...

×

Reçevez nos articles par courriel.

Prénom
!
Merci!
Error - something went wrong!