Hausse de 4,19 % des dépenses des consommateurs canadiens au cours du quatrième trimestre de 2016

January 23, 2017

La croissance des dépenses ralentit conformément avec les autres indicateurs économiques canadiens 

TORONTO, ON – 19 janvier 2017 – Les dépenses des consommateurs au Canada ont augmenté de 4,19 % au cours du quatrième trimestre de l’année 2016 en glissement annuel, selon le rapport trimestriel MonerisMetrics publié par Corporation Solutions Moneris (« Moneris »), l’un des plus importants acquéreurs de transactions par cartes de débit et de crédit en Amérique du Nord. À la suite d’une croissance des dépenses de 6,24 % au T1, de 5,53 % au T2 et de 4,77 % au T3, le pourcentage de croissance a continué sa chute au T4, terminant ainsi l’année avec une plus faible augmentation. 

depense-consommateurs-canadiens

« Nous avons observé une croissance des dépenses à chaque trimestre de 2016, mais celle-ci a diminué lentement et régulièrement durant l’année, a affirmé Angela Brown, présidente et directrice générale de Moneris. Tandis que nous entamons l’année 2017, nous prévoyons une tendance de croissance modeste alors que les décideurs canadiens réagissent à l’évolution du paysage mondial et aux défis de taille que pose l’économie canadienne. »

 

Comparativement à l’exercice 2015, cette année, les dépenses des consommateurs à travers le Canada ont augmenté de 2,95 % en octobre, de 5,34 % en novembre et de 4,24 % en décembre. Par région, l’Ontario et la Colombie-Britannique ont mené la croissance des dépenses au cours de ce trimestre, affichant des augmentations de 6,24 % et de 5,87 %, respectivement. Les dépenses ont diminué de 2,04 % en glissement annuel en Alberta, ce qui dénote une baisse pour le cinquième trimestre consécutif dans la province, tandis que Terre-Neuve-et-Labrador a affiché sa première diminution des dépenses depuis le T2 2014, soit une baisse de 1,66 % au cours de la même période en 2015.

Ce ralentissement général de la croissance des dépenses des consommateurs est conforme aux indicateurs économiques récents. Statistique Canada a souligné une baisse du PIB au Canada[1], une rémunération hebdomadaire moyenne fixe[2] et une faible croissance des ventes de détail[3] durant le mois d’octobre.

 

Les dépenses du quatrième trimestre étaient en grande partie effectuées par carte de crédit. Les dépenses par carte de crédit ont augmenté de 5,68 %, et représentaient 63,8 % des transactions. Les dépenses par carte de débit, quant à elles, ont augmenté de 1,67 %, et représentaient 36,2 % des transactions.

 

Récapitulatif de la période des Fêtes de 2016 : le Vendredi fou prend son essor alors que les soldes du lendemain de Noël perdent de leur charme 

Le Vendredi fou a continué sur sa lancée au Canada, avec une augmentation des dépenses des consommateurs de 5,91 % comparativement à l’année 2015. En revanche, le magasinage durant les soldes du lendemain de Noël a chuté de 4,58 % en glissement annuel, ce qui indique que les Canadiens modifient leurs habitudes de magasinage alors que les détaillants canadiens présentent davantage d’offres et de rabais lors du Vendredi fou.

Pour la quatrième année consécutive, le 23 décembre était la journée de magasinage la plus achalandée de l’année, enregistrant une augmentation de 11,23 % du nombre de transactions par rapport à l’année précédente, suivi du Vendredi fou et des soldes du lendemain de Noël. Cependant, le Vendredi fou a été la journée générant le volume de ventes global le plus élevé de 2016.

 

La faiblesse du dollar continue de stimuler les achats transfrontaliers

Les dépenses effectuées au moyen de cartes internationales ont augmenté de 13,44 % en glissement annuel, en raison de la faiblesse du dollar, qui continue de motiver les achats auprès des touristes et des clients transfrontaliers au Canada. Comme c’est le cas pour les autres trimestres, les cartes des États-Unis représentent les volumes les plus importants de dépenses internationales pendant la période, avec une augmentation de 13,77 % en glissement annuel.

depense-canadien-consommateurs

La Chine et l’Australie étaient les deuxième et troisième contributeurs en importance relativement à la croissance des dépenses internationales calculées par volume pendant le trimestre, avec des augmentations de 16,88 % et de 24,04 %, respectivement.

 

L’utilisation des paiements sans contact ne cesse d’augmenter

Les transactions sans contact sont demeurées un choix populaire pour les Canadiens durant le quatrième trimestre de 2016, affichant une importante croissance de 120,73 % en volume monétaire ainsi qu’une augmentation de 73,74 % du nombre total de transactions par rapport au quatrième trimestre de l’année précédente.

En ce qui concerne les transactions selon le mode de paiement, les transactions sans contact représentaient 35,48 % de l’ensemble des transactions effectuées au Canada, par rapport à 22,22 % pour la même période en 2015. Le nombre de ces transactions a augmenté durant le Vendredi fou, lorsque près de la moitié (47,11 %) de toutes les transactions ont été sans contact, ce qui correspond à une croissance de 30,04 % par rapport à 2015.

No Previous Articles

Article suivant
Les dépenses de consommation des Canadiens ont augmenté au quatrième
Les dépenses de consommation des Canadiens ont augmenté au quatrième

L'année 2014 a pris fin sur une bonne note avec de fortes ventes pendant les Fêtes menant à une augmentatio...

×

Reçevez nos articles par courriel.

First Name
!
Merci!
Error - something went wrong!