Étapes pour limiter les débits compensatoires associés aux fraudes

March 2, 2017

Étapes pour limiter les débits compensatoires associés aux fraudes

Les débits compensatoires associés aux fraudes sont malvenus dans les entreprises. Lorsqu’un titulaire de carte soupçonne que ses renseignements bancaires ont été compromis à la suite d’une fraude, il demandera que la transaction soit annulée, ce qui créera un débit compensatoire pour le commerçant. Les fraudes par débit compensatoire peuvent entraîner des pertes significatives lorsque le commerçant prend en considération le montant perdu de la transaction, la marchandise perdue et les coûts associés au traitement du débit compensatoire.


L’une des façons les plus faciles et les plus efficaces de gérer les fraudes par débit compensatoire est de mettre en place des procédures adéquates d’acceptation des cartes et de traitement des transactions. Utiliser les bonnes procédures peut aider à : a) assurer l’authenticité de la carte utilisée, et b) à vérifier l’identité du client.

Procédures adéquates d’acceptation des cartes et de traitement des transactions
  1. Examiner les propriétés physiques de la carte

  • Formez votre personnel à rechercher l’hologramme, le numéro d’identification bancaire imprimé, le symbole unique en relief et la bande de signature au dos de la carte afin de valider l’authenticité de la carte.
  • Vérifiez la date d’expiration de la carte.

2.  Utilisez les procédures d’acceptation des cartes associées au type de transaction Voici certaines des procédures d’acceptation des cartes à suivre (veuillez lire notre manuel d’utilisation à l’intention du commerçant pour en savoir plus) :  

Transactions par carte à puce et à NIP

  • Assurez-vous que la carte reste insérée dans le terminal prenant en charge les cartes à puce et à NIP tout au long de la transaction.
  • Lorsque le montant de l’achat s’affichera sur le terminal, le titulaire de carte sera invité à entrer son NIP sur le clavier.
  • Si le NIP est confirmé et l’achat approuvé, un reçu est imprimé.
  • Consultez le reçu après la transaction afin de vérifier si la signature du titulaire de carte est requise en plus du NIP. Le cas échéant, demandez au client de signer le reçu.

Transactions par carte glissée

  • Dans certains cas, vous devrez glisser la carte pour traiter la transaction, p. ex., si la puce de la carte est brisée ou sale, ou si le lecteur du terminal est obstrué.
  • Assurez-vous que la carte n’est glissée qu’une fois dans le sens de la flèche sur le lecteur.
  • Si l’achat est approuvé, un reçu avec une ligne de signature est imprimé.
  • Comparez la signature au dos de la carte à la signature sur le reçu pour vous assurer qu’elles sont identiques.
  • Si le message « Appeler » ou « Appeler centre » s’affiche sur le terminal de PDV, appelez le centre d’autorisation de Moneris au 1 866 802-2637.

Transactions sans contact

  • Aucune signature ni aucun NIP n’est requis pour les transactions sans contact inférieures à un certain montant.
  • Lorsque le montant de l’achat s’affiche sur le terminal, le titulaire de carte présente sa carte sans contact à l’écran du terminal (moins de 4 cm) pour conclure la transaction.
  • La réponse de transaction sera donnée en quelques secondes.
  • À moins que le titulaire ne le demande, ou si le montant total de la transaction est supérieur à la limite établie, vous n’avez pas besoin de donner le reçu au titulaire de carte.
  • Toutefois, conservez toujours une copie du reçu pour vos dossiers en cas de litige.

Transactions par carte saisie manuellement

Nous vous recommandons de ne pas saisir manuellement de transaction sur votre appareil, car cela peut augmenter le risque de fraudes et de débits compensatoires.

Remarque : Les transactions saisies manuellement ne sont pas permises pour les cartes UnionPay, à moins qu’elles ne soient traitées dans un hôtel ou pour la préautorisation d’une réservation d’une voiture de location. Le 21 avril 2017, Visa, MasterCard et Discover mettront à jour les normes de traitement des transactions, et la prise en charge des transactions saisies manuellement deviendra principalement facultative. Les commerçants qui décident de saisir manuellement des transactions MasterCard ou Discover ne seront plus protégés contre les débits compensatoires, même s’ils prennent une empreinte manuelle de la carte et qu’ils obtiennent la signature du titulaire de carte.

Si la puce ou la bande magnétique d’une carte ne peuvent être lues et que vous décidez de saisir manuellement la transaction, suivez les procédures d’acceptation des cartes décrites dans notre manuel d’utilisation à l’intention des commerçants.

  1. Conservez une copie de tous les reçus de transaction et de toutes les factures de vente manuscrites pour vos dossiers.

  2. En cas de différend relatif à un débit compensatoire, votre acquéreur de transaction vous demandera de soumettre des copies des reçus de transaction et de la documentation supplémentaire afin de faciliter la résolution du litige. Conservez les dossiers de transactions dans un endroit pratique et sécuritaire, car ils devront être remis dans les délais indiqués par votre acquéreur.

Souvent, observez simplement les activités et les transactions qui ont lieu dans votre commerce peuvent vous aider à reconnaître la fraude en temps réel. Si jamais vous soupçonnez une transaction frauduleuse, composez le 1 866 802-2637 pour rapporter un code d’autorisation 10, qui vous transférera à la banque émettrice afin de répondre par « oui » ou « non » à une série de questions. Le code d’autorisation 10 constitue l’une des meilleures façons de protéger votre entreprise contre les pertes si vous pensez que le client n’est pas celui qu’il prétend être.

Article précédent
Choses à faire et à ne pas faire pour prévenir la fraude
Choses à faire et à ne pas faire pour prévenir la fraude

Voice des conseils qui peuvent vous aider à garder vos renseignements personnels en sécurité.

Article suivant
[Webinaire] Conseils pour aider à prévenir la fraude avec carte présente
[Webinaire] Conseils pour aider à prévenir la fraude avec carte présente

C’est le moment ou jamais d’en apprendre davantage sur la façon dont vous pouvez protéger votre entreprise ...

×

Reçevez nos articles par courriel.

Prénom
!
Merci!
Error - something went wrong!