Croissance de 3,31 % des dépenses des consommateurs canadiens au T1

April 28, 2015 Moneris

En dépit de la croissance continue, Solutions Moneris déclare une réduction des volumes de dépenses

TORONTO – Le 11 avril 2013 – Corporation Solutions Moneris (« Moneris »), chef de file du traitement des paiements par cartes de débit et de crédit au Canada, a annoncé aujourd’hui que les dépenses des Canadiens au cours du premier trimestre de 2013 ont augmenté de 3,31 % comparativement à la même période l’année précédente. Malgré tout, l’augmentation des dépenses a ralenti de façon constante durant tout le trimestre, les dépenses de janvier, de février et de mars enregistrant une hausse de 4,38 %, 3,35 % et 2,17 % respectivement.

C’est le secteur de l’hôtellerie qui a connu la plus forte hausse au chapitre des dépenses globales, soit 7,07 %, suivi par les magasins d’alimentation, dont la croissance s’est chiffrée à 6,24 %, et le secteur de la restauration, enregistrant une croissance de 5,15 %. Les établissements de restauration rapide, qui ont connu une augmentation des dépenses en dollars de 8,75 % comparativement à la même période en 2012, ont continué d’alimenter la croissance du secteur de la restauration.

Selon le rapport sur les dépenses de Moneris, les propriétaires d’animaux de compagnie ont continué de prendre un très grand soin de leurs animaux ce trimestre. En effet, les animaleries et les magasins d’aliments pour animaux ont connu la plus forte croissance des dépenses du secteur de la vente au détail spécialisée, soit 12,15 %. Notons ensuite le rendement des magasins d’articles sportifs et des fleuristes, en hausse de 7,96 % et de 5,2 % respectivement.

Le secteur des vêtements, qui est habituellement fort, a connu une légère baisse de -0,42 % au premier trimestre par rapport à la même période l'an dernier. Dans le secteur de la vente au détail spécialisée, les librairies ont enregistré une baisse des dépenses de -4,66 %, suivies de près par la catégorie des appareils photo et de la photographie, chutant de -4,42 %.

L'augmentation des dépenses a été la plus marquée en Alberta, soit 7,22 %. Cette province a été suivie par Terre-Neuve-et-Labrador et par la Saskatchewan qui ont enregistré des hausses de 6,05 % et de 5,93 % respectivement. L’Ontario a également connu une croissance modérée au premier trimestre qui se chiffre à 1,99 % par rapport à la même période l’an dernier. Les provinces les moins performantes à ce chapitre ont été le Nouveau-Brunswick (0,12 %), la Nouvelle-Écosse (0,04 %) et l’Île-du-Prince-Édouard (-0,62 %).

Les dépenses par carte de débit (3,78 %) ont une fois de plus surpassé les dépenses par carte de crédit (2,98 %) au premier trimestre comparativement à la même période l’an dernier, ce qui pourrait indiquer une sensibilisation accrue des Canadiens relativement à la réduction de la dette des ménages. À l’échelle nationale, pour l’ensemble des dépenses payées par carte, on constate que 58,9 % d’entre elles ont été réglées par carte de crédit et 41,1 %, par carte de débit. L’écart est le plus grand en Ontario : 63,1 % pour les cartes de crédit contre 36,9 % pour les cartes de débit. En outre, c’est au Nouveau-Brunswick (avec 49,1 % pour les cartes de crédit et 50,9 % pour les cartes de débit) et au Manitoba (49,4 % pour les cartes de crédit et 50,6 % pour les cartes de débit) que l’on peut observer l’écart le plus faible entre les deux modes de paiement.

« C’est encore un trimestre positif pour les commerçants et pour l’économie canadienne, a déclaré Malcolm Fowler, vice-président, Marketing, Corporation Solutions Moneris. Il sera intéressant de voir si les dépenses continueront d’augmenter ou si elles se stabiliseront au cours du deuxième trimestre; nous suivrons l’évolution en conséquence. »

À propos du rapport sur les dépenses de Moneris

Le rapport sur les dépenses de Moneris offre un aperçu des dépenses de consommation au Canada fondé sur l’analyse des données sur les transactions par carte de débit et de crédit. À titre de chef de file du marché, comptant la plus vaste base de commerçants, Moneris publie trimestriellement des analyses et des données détaillées. Les pourcentages indiqués sont calculés en fonction des volumes de vente réels, soit la valeur en dollars des transactions de débit et de crédit traitées par les clients commerçants de Moneris.

A propos de l'auteur

Moneris

Solutions Moneris traite plus de 3 milliards de transactions par carte de crédit et de débit par année pour plus de 350 000 commerçants en Amérique du Nord. Nous avons plus de 1 300 employés dévoués qui s'y connaissent en matière de traitement de transactions et savent comment vous faire profiter de leurs connaissances.

Follow on Twitter More Content by Moneris
Article précédent
Le Stampede 2013 de Calgary stimule les dépenses locales, à la suite des récentes inondations
Le Stampede 2013 de Calgary stimule les dépenses locales, à la suite des récentes inondations

Le rapport sur les dépenses de Moneris indique que les dépenses de consommation ont augmenté de 45,38 % dur...

Article suivant
Les Canadiens ont ouvert leur cœur… et leur portefeuille à la Saint-Valentin
Les Canadiens ont ouvert leur cœur… et leur portefeuille à la Saint-Valentin

TORONTO, le 22 février 2013 – Les commerçants de tout le Canada ont reçu une dose d'amour à la Saint-Valent...

×

Reçevez nos articles par courriel.

First Name
!
Merci!
Error - something went wrong!