Argent comptant seulement? Vous pourriez perdre la moitié de vos clients

May 28, 2015 Moneris

« La banque centrale a remarqué que le pourcentage de transactions en argent comptant est passé de 53,5 % en 2009 à 43,9 % en 2013. » (traduction libre)

Canadians pay cash less than half the time, Bank of Canada calculates | CBC News

Nous nous dirigeons vers un Canada où les cartes de crédit et de débit éclipsent l’argent comptant. Si votre entreprise n’accepte que les transactions en argent comptant, vous pourriez perdre plus de ventes que vous ne le croyiez.

 

Les sondages le démontrent : des options de paiement limitées peuvent détruire une entreprise

En avril, plus de 1 500 Canadiens nous ont dit de quelle façon ils payaient leurs produits et services[1]. Un point est clairement ressorti : les Canadiens veulent des options de paiement flexibles. Limitez leur choix et, comme nous l’avons découvert, vous pourriez en payer le prix.

Presque la moitié des clients (48 %) auxquels nous avons parlé nous ont affirmé qu’ils quittaient les commerces n’acceptant pas les cartes de crédit ou de débit. Votre entreprise pourrait-elle survivre à cette perte?

— Cash only? Customers may walk away? | Marketing Magazine

Soixante-six pour cent des Canadiens ont déclaré qu’ils dépenseraient moins dans une boutique n’acceptant pas les cartes de crédit ou de débit. Si un client veut dépenser 75 $, mais qu’il n’a que 35 $ en argent comptant, vous venez de limiter ses options. Les clients risquent de repartir avec moins d’achats que prévu si vous n’acceptez pas les cartes de crédit ou de débit.

Peut-être qu’ils achèteront ce qu’ils peuvent et qu’ils reviendront pour le reste. Ou, s’ils aiment vraiment ce que vous vendez, peut-être qu’ils chercheront le GAB le plus proche. Mais, êtes-vous vraiment prêt à risquer votre gagne-pain sur des peut-être?

 

Les clients s’attendent à avoir le choix

Des recherches démontrent qu’accepter les cartes de crédit peut augmenter les revenus jusqu’à 23 %. Offrir plus d’options de paiement permet à plus de gens d’acheter vos produits et services.

Vous pensez peut-être qu’accepter l’argent comptant seulement vous fera économiser temps et argent. Si votre entreprise vend de petits objets, vous ne voulez peut-être pas payer de frais pour des transactions mineures ou bien faire attendre vos clients pendant qu’un autre entre son NIP. Devinez quoi? Même dans les kiosques à journaux et les cafés-restaurants, les Canadiens veulent payer avec leurs cartes.

 

Les paiements électroniques éclipsent les transactions en argent comptant dans les kiosques à journaux et les cafés-restaurants

Récemment, la Banque du Canada a découvert que l’utilisation des cartes de crédit éclipse celle de l’argent comptant, même pour les petites transactions (L’usage de l’argent comptant au Canada). Dans les cafés-restaurants et les kiosques à journaux, les gens utilisent leurs cartes. Une des raisons expliquant ce changement est l’utilisation des cartes sans contact, avec lesquelles les clients n’ont qu’à toucher le terminal de paiement. En plus d’être pratique, cette nouveauté permet de servir les clients encore plus rapidement.

Une autre raison pour vous convaincre d’accepter les paiements par cartes de crédit et de débit est qu’ils peuvent réduire les erreurs de manipulation d’argent en plus de faciliter le regroupement de vos fonds quotidiennement.

Les entreprises prospères offrent des options de paiement flexibles. C’est important, car 77 % des répondants au sondage affirment préférer payer par carte de débit ou de crédit. Aidez vos clients à se sentir appréciés. Pour plusieurs Canadiens, une affiche « ARGENT COMPTANT SEULEMENT » sur votre porte équivaut à une affiche « FERMÉ ».

Prêt à tirer profit de la tendance croissante des paiements électroniques? Rendez-vous ici pour obtenir plus de renseignements au sujet de l’acceptation des cartes de débit et de crédit avec Moneris.

 

1 542 personnes ont répondu au sondage effectué par Leger. Un échantillon aléatoire de cette taille aurait une marge d’erreur de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20.
Le présent article vise uniquement à donner de l’information et n’est pas conçu pour vous fournir des conseils personnalisés en matière de finance, de marketing, de comptabilité ou de fiscalité. Ni Corporation Solutions Moneris (« Moneris ») ni l’un des membres de son groupe ne sont responsables de tout dommage direct, indirect, accessoire, consécutif ou exemplaire découlant de l’utilisation de tout renseignement contenu dans cet article. Ni Moneris ni l’un des membres de son groupe ne donnent de garantie ni ne font de déclaration quant à l’utilisation de l’information ou aux résultats liés à cette utilisation du contenu ou de la teneur de cet article en ce qui concerne l’exactitude, la précision, la fiabilité ou autre.

A propos de l'auteur

Moneris

Solutions Moneris traite plus de 3 milliards de transactions par carte de crédit et de débit par année pour plus de 350 000 commerçants en Amérique du Nord. Nous avons plus de 1 300 employés dévoués qui s'y connaissent en matière de traitement de transactions et savent comment vous faire profiter de leurs connaissances.

Suivre sur Twitter Plus de contenu de Moneris
Article précédent
Les dépenses s’intensifient au cours de l’été 2015
Les dépenses s’intensifient au cours de l’été 2015

Des évènements, de petite et de grande envergure, offrant des occasions de ventes ont lieu partout au Canad...

Article suivant
Connaissez-vous les 500 000 raisons d’accepter UnionPay?
Connaissez-vous les 500 000 raisons d’accepter UnionPay?

UnionPay a émis 4,7 milliards de cartes mondialement, ce qui en fait le plus grand groupe de titulaires de ...

×

Reçevez nos articles par courriel.

Prénom
!
Merci!
Error - something went wrong!