Pourquoi EMV? Pourquoi les États-Unis? Pourquoi maintenant?

June 26, 2015 Moneris

En plus d’avoir été la première nation à alunir et d’avoir la plus grande économie du monde, les États-Unis sont aussi les meneurs dans des catégories moins intéressantes, incluant la fraude mondiale par carte de crédit. Les États-Unis sont le seul pays qui continue d’observer une croissance d’année en année dans ce domaine. Pourquoi? Les États-Unis sont le seul pays développé qui a compté presque exclusivement sur l’émission de cartes de crédit et de débit avec bande magnétique (la petite bande noire au dos de vos cartes), une norme de laquelle le reste du monde s’est écarté depuis des années.

 

La plupart des pays développés utilisent principalement la technologie des cartes à puce intelligentes pour les transactions par PDV (point de vente). Intégrer une petite puce dans chaque carte permet un meilleur niveau de protection contre la fraude.

 

Grâce à un minuscule microprocesseur qui se trouve directement sur la carte de paiement, la technologie EMV (Europay, Mastercard et Visa) crée et chiffre un code unique pour chaque transaction par PDV. Contrairement aux bandes magnétiques, ces données ne peuvent pas être réutilisées et elles ne fonctionneraient pas même si des cybercriminels y accédaient; une fois la transaction complétée, le code est inutile.

 

Pourquoi cette technologie est-elle meilleure? Comme l’ont déjà prouvé l’Europe et le Canada, les systèmes EMV sont beaucoup moins vulnérables aux manœuvres frauduleuses. Aucune information utile pouvant être volée par des pirates informatiques n’est transmise au cours d’une transaction.

 

Le Royaume-Uni a été l’un des premiers pays à adopter la technologie EMV en 2003 – l’année de la naissance d’iTunes. Depuis ce temps, le pays a constaté une réduction de 70 % des fraudes de contrefaçon.

 

Au cours des dernières années, les États-Unis ont constaté un certain nombre de fraudes à grande échelle et d’atteintes à la sécurité des données :

 

 

 

 

Les États-Unis sont devenus la cible de choix des fraudeurs, mais cela changera en octobre 2015, lorsque les États-Unis adopteront la politique mondiale de transfert de la responsabilité relative aux PDV.

 

Comment mon entreprise sera-t-elle affectée?

À partir du 1er octobre 2015, si une entreprise n’accepte pas les transactions de PDV par carte à puce avec NIP, elle pourrait être tenue financièrement responsable de toute activité frauduleuse et de toute rétrofacturation pouvant se produire. Par exemple, imaginez que Johnny Licks veut utiliser sa carte à puce à un kiosque de crème glacée, mais qu’il est forcé de la glisser dans le lecteur de bandes magnétiques parce que ce commerce ne prend pas en charge la technologie EMV. La semaine suivante, il constate plus de 1 000 $ d’achats frauduleux qu’il signale immédiatement. Le kiosque de crème glacée, et non pas M. Licks, l’entreprise de traitement des paiements ou la banque, sera responsable de ces frais.

 

Traditionnellement, les banques et les émetteurs de cartes étaient responsables de ces atteintes à la sécurité des données. Les terminaux EMV se sont avérés si efficaces partout dans le monde que les institutions financières placent toute leur confiance en cette technologie.

 

Les marchands n’ont qu’à prendre l’Europe et le Canada comme exemples. Les fournisseurs de solutions de paiement aident nos voisins depuis des années. Le prix de l’inaction est très élevé.

 

« Je ne magasinerai plus jamais à cet endroit! »

Le tracas de s’occuper d’une carte piratée et de faire corriger l’erreur est pénible. Un service à la clientèle de piètre qualité (comprendre : un traitement des transactions par carte de crédit non sécurisé) est un des trois principaux facteurs ayant une influence sur la réputation. Votre activité commerciale continue disparaîtra.

 

« Ils acceptent seulement l’argent comptant. »

Beaucoup de personnes ne transportent pas d’argent comptant et n’achèteront pas si le commerçant accepte seulement cette méthode de paiement. Les clients adorent avoir le choix, qu’il s’agisse des items offerts sur un menu, du format de l’image de la télévision, ou des méthodes de paiement disponibles lorsqu’ils font un achat. La technologie EMV offre davantage d’options aux clients, y compris l’option la plus sécuritaire.

 

Une expérience positive entraîne la confiance et la loyauté du client. La réalité est que rien ne rebute plus un client que la vulnérabilité de son information financière. D’un autre côté, il n’y a globalement rien de mieux que la paix d’esprit venant de la référence absolue en matière de protection des cartes. En adoptant les systèmes de paiement EMV, les États-Unis peuvent tranquillement se mêler au reste du monde. Une fois les terminaux EMV adoptés et généralisés par les marchands des États-Unis, les Canadiens et les Européens pourront utiliser leurs cartes à puce aux États-Unis de façon sécuritaire et sans problème.

Image creditImage credit2
Le présent article vise uniquement à donner de l’information et n’est pas conçu pour vous fournir des conseils personnalisés en matière de finance, de marketing, de comptabilité ou de fiscalité. Ni Corporation Solutions Moneris (« Moneris ») ni l’un des membres de son groupe ne sont responsables de tout dommage direct, indirect, accessoire, consécutif ou exemplaire découlant de l’utilisation de tout renseignement contenu dans cet article. Ni Moneris ni l’un des membres de son groupe ne donnent de garantie ni ne font de déclaration quant à l’utilisation de l’information ou aux résultats liés à cette utilisation du contenu ou de la teneur de cet article en ce qui concerne l’exactitude, la précision, la fiabilité ou autre.

A propos de l'auteur

Moneris

Solutions Moneris traite plus de 3 milliards de transactions par carte de crédit et de débit par année pour plus de 350 000 commerçants en Amérique du Nord. Nous avons plus de 1 300 employés dévoués qui s'y connaissent en matière de traitement de transactions et savent comment vous faire profiter de leurs connaissances.

Follow on Twitter More Content by Moneris
Article précédent
5 termes du domaine des paiements que vous devriez connaître en 2015
5 termes du domaine des paiements que vous devriez connaître en 2015

Voici un aperçu de cinq termes clés du domaine des paiements qui rendent l’acceptation des cartes plus rapi...

Article suivant
Apple Pay Canada : Ce que votre petite entreprise doit savoir
Apple Pay Canada : Ce que votre petite entreprise doit savoir

Voici les trois principales choses à savoir à propos d’Apple Pay au Canada.

×

Reçevez nos articles par courriel.

First Name
!
Merci!
Error - something went wrong!