Devriez-vous acheter ou louer votre terminal de paiement?

September 10, 2018

Si vous cherchez à vous procurer un terminal de paiement (clavier NIP) pour votre commerce, vous vous demandez sûrement si vous devriez acheter l’appareil ou encore le louer avec ou sans crédit-bail. Les trois options sont viables, mais comprennent des différences en matière de responsabilités et de frais.

Il est essentiel d’effectuer des recherches avant de prendre des décisions importantes pour votre entreprise, surtout lorsqu’il est question de terminal et de mode de paiement. Pour vous aider à connaître laquelle des trois principales options est préférable pour vous, consultez les avantages et les désavantages de chacune ci-dessous.

Acheter un terminal

Acheter un terminal est probablement l’option la plus simple à comprendre parmi les trois options, mais elle est plutôt rare. Vous pouvez acheter un terminal de paiement directement des acquéreurs de transactions, ou bien d’un tiers.

Avantages :

  • Le terminal appartient au commerçant.
  • Il s’agit d’un achat unique.
  • Le commerçant n’est pas lié à un contrat ou un bail de location avec un acquéreur de transactions.

Désavantages :

  • Le commerçant doit payer les réparations, remplacements et mises à jour du logiciel.
  • Le commerçant doit assumer des frais et déployer des efforts supplémentaires afin de s’assurer que le terminal respecte la norme PCI.
  • Les terminaux perdent de la valeur rapidement.
  • La plupart des terminaux ne sont pas pris en charge par d’autres acquéreurs de transactions.


Louer un terminal avec crédit-bail

La plupart des crédit-baux permettent au commerçant d’utiliser le terminal de paiement moyennant des frais mensuels, qui sont investis dans le remboursement de l’achat de l’appareil. Au terme du crédit-bail, des plans de location sont offerts au commerçant afin qu’il puisse mettre à niveau son appareil au prix fixé, ou bien qu’il continue à traiter les paiements avec l’appareil dont il est dorénavant propriétaire.

Avantages :

  • Propriété du terminal de paiement à la fin de l’entente.

Désavantages :

  • Frais élevés de bris de l’entente de crédit-bail. Il se peut que le commerçant doive débourser des frais supplémentaires de remboursement et de service, en plus de rembourser le montant restant de l’entente.
  • Le commerçant est souvent incapable de mettre à niveau son terminal durant l’entente.
  • De nombreux contrats sont souvent requis avec plus d’un tiers (agent de location et entreprise qui s’occupe du traitement des transactions).

Louer un terminal sans crédit-bail

La location d’un terminal permet aux commerçants d’utiliser des terminaux de Moneris sur une base contractuelle moyennant des frais mensuels. L’acquéreur de transactions demeure propriétaire du terminal, donc la plupart des acquéreurs assument la responsabilité de mettre le terminal à niveau, de le réparer ou de le remplacer, au besoin.

Avantages :

  • Certaines mises à niveau technologiques et logicielles sont incluses dans la plupart des forfaits de location.
  • Possibilité de mettre les terminaux à niveau moyennant des frais modiques de mise à niveau.
  • Réparations et remplacement gratuits du terminal lorsque le commerçant n’est pas en tort.

Désavantages :

  • Les options de paiement sont limitées aux paiements mensuels.



Si vous voulez en apprendre plus sur vos options de terminal de paiement, veuillez consulter nos articles Est-il temps de mettre à niveau vos lecteurs de cartes de crédit? et Comment choisir le bon terminal de paiement pour votre entreprise?


L’information contenue dans le présent blogue est fournie à titre informatif seulement et ne représente pas de conseils d’ordre juridique, financier ou autre.

Article précédent
Conseils pour choisir un acquéreur de transactions pour votre restaurant
Conseils pour choisir un acquéreur de transactions pour votre restaurant

Article suivant
Cinq fonctions qu’un système de PDV devrait vous offrir
Cinq fonctions qu’un système de PDV devrait vous offrir