Éviter les délais de règlement en modifiant vos pratiques commerciales

November 4, 2020

Les temps et les circonstances changent, et vos pratiques commerciales aussi. Vous pouvez traiter principalement des transactions en personne une journée, puis lancer votre commerce électronique ou offrir un service de livraison le lendemain. Vous devez alors gérer les commandes téléphoniques, saisir manuellement les renseignements de la carte de crédit du client et traiter les transactions simultanément. Et bien que tout ça soit excellent pour votre entreprise, il est possible qu’une alarme interne soit déclenchée du côté de votre fournisseur de services de paiement.

Éviter les délais de règlement en modifiant vos pratiques commerciales

Les équipes de gestion du risque et de la fraude sont formées à signaler les activités de traitement inhabituelles, par exemple une augmentation du nombre de commandes postales ou téléphoniques qui présentent des risques plus élevés. Ce type de situation peut entraîner un délai de règlement des transactions. Une évaluation du risque est effectuée pour déterminer si ces nouvelles transactions sont légitimes ou si le profil de risque de l’entreprise a changé. 

Voici cinq façons d’éviter les délais de règlement :

1) Si vous modifiez la façon dont vous acceptez les paiements (p. ex., vous passez des transactions en personne avec carte présente aux transactions postales, téléphoniques ou avec carte absente), dites-le à votre acquéreur de transactions pour qu’il sache que ce changement est justifié.

 Le taux d’interchange associé aux transactions postales et téléphoniques est beaucoup plus élevé que celui d’une transaction en personne, et il est possible que les émetteurs de carte ne soient pas tenus responsable en cas de fraude. Si votre entreprise est victime d’une transaction postale ou téléphonique frauduleuse, il est impossible de récupérer les fonds perdus. Pour éviter de traiter ce type de transactions, songez aux services comme la collecte en bordure de magasin, les commandes en ligne ou les paiements mobiles ou intégrés à une application.

2) Si vos chiffres de vente augmentent de façon considérable (que ce soit en raison d’une promotion ou d’une hausse de popularité envers votre entreprise), informez-en votre acquéreur de transactions pour qu’il mette votre profil à jour.

3) Si vous passez des transactions avec carte présente aux transactions avec carte absente, le nombre de débits compensatoires auxquels vous ferez face augmentera. Tentez d’éviter les transactions postales et téléphoniques. À la place, vous pourriez vous procurer une solution de paiement en ligne qui offre une sécurité accrue.

4) Évitez de rembourser des transactions à valeur élevée ou d’effectuer des remboursements sans transaction d’achat correspondante.

5) Les transactions régulières ne doivent pas être forcées. Cette procédure est réservée aux transactions traitées durant une interruption de service. 

En respectant ces pratiques exemplaires, vous pouvez diminuer les délais de règlement indésirables et les autres problèmes liés à votre nouvelle stratégie commerciale quotidienne.


Les renseignements contenus dans le présent article sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne constituent pas des conseils d’ordre juridique, commercial ou autre, et ne représentent pas l’opinion de Moneris ou celle des sites Web ou des services cités dans cet article.

Article précédent
Les pratiques courantes des fournisseurs de services de paiement pour limiter vos risques
Les pratiques courantes des fournisseurs de services de paiement pour limiter vos risques

Article suivant
Gérez votre entreprise n’importe où avec un iPad et l’ensemble pour commerce de détail de Moneris
Gérez votre entreprise n’importe où avec un iPad et l’ensemble pour commerce de détail de Moneris