Ce que la période de magasinage des Fêtes de 2018 nous a appris

October 2, 2019

La température se refroidit, et les Canadiens commencent à préparer leurs listes de cadeaux des Fêtes. Nous le savons, l’histoire a tendance à se répéter. Nous avons donc décidé d’examiner ce qui s’est déroulé l’an dernier afin de bien prévoir la période de magasinage de cette année.

Jetons un œil à certaines tendances intéressantes que nous avons découvertes en analysant les données de la saison des Fêtes 2018 au Canada et aux États-Unis.

Les trois grands jours continuent de régner.

Selon notre rapport des dépenses MonerisMetrics du T4, « [l]e Vendredi fou, le lendemain de Noël et le dernier vendredi avant Noël ont tous enregistré une augmentation des dépenses comparativement à l’année précédente ». Cette tendance se poursuit depuis de nombreuses années, et ces trois jours continuent de figurer parmi les plus populaires pour le magasinage comparativement au reste de la saison.

Le Vendredi fou a enregistré le plus important volume de dépense, ce qui veut dire que les gens ont dépensé le plus d’argent lors de cette journée. Plusieurs facteurs peuvent justifier ce volume, notamment les ventes d’articles dispendieux, comme les articles électroniques. Pour sa part, le vendredi avant Noël, soit le 21 décembre l’an dernier, a enregistré le plus important nombre de transactions. Ce chiffre pourrait s’expliquer par les achats de dernière minute, comme le papier d’emballage et les cadeaux de bas de Noël qui se retrouvent souvent au bas de la liste d’achat et qui sont facilement oubliables.

En tant que propriétaire d’entreprise, il est logique de supposer que ces trois jours seront tout aussi populaires cette année. Assurez-vous donc d’avoir tout le personnel et tous les produits dont vous avez besoin pour cet achalandage.

Les jeux se donnent bien.

Une autre tendance que nous avons remarquée dans le rapport des dépenses du T4 est que les dépenses dans les boutiques d’articles de loisirs et de jeux ont augmenté de 10 % comparativement à l’année d’avant. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette augmentation, mais celle-ci est probablement liée à une tendance que nous avons remarquée dans tous nos rapports des dépenses cette année : les acheteurs canadiens dépensent plus d’argent sur des expériences.

Les acheteurs semblent chercher des articles qui leur permettent de passer du temps avec leurs amis ou leur famille, comme des nouveaux jeux de société pour une soirée de jeux ou bien des outils artisanaux pour un après-midi de scrapbooking.

Les États-Unis nous donnent des pistes.

Obtenir rapidement des statistiques sur l’ensemble des acheteurs canadiens peut parfois s’avérer difficile, mais ce n’est pas le cas pour les acheteurs américains, dont les habitudes de dépense ressemblent aux nôtres.

Selon l’article Holiday Shopping by the Numbers: 26 Stats from 2018 (en anglais seulement) de movableink.com, voici certaines des plus intéressantes statistiques de magasinage de la saison de magasinage de 2018 aux États-Unis :

Pour en savoir plus sur les façons de vous préparer à l’achalandage des Fêtes, consultez nos articles Les raisons pour lesquelles les entreprises devraient offrir des cartes-cadeaux durant les Fêtes et Guide de survie aux Fêtes pour les commerçants présenté par Angela Brown, présidente et chef de la direction de Moneris.


L’information du présent article est fournie à titre informatif seulement et ne constitue pas des conseils d’ordre juridique, commercial ou autre, et ne représente pas l’opinion de Moneris ou celle des sites Web ou services cités dans cet article. 

Aucun article précédent

Article suivant
Les quatre principales raisons pour lesquelles les entreprises canadiennes choisissent Moneris
Les quatre principales raisons pour lesquelles les entreprises canadiennes choisissent Moneris