Conseils pour la transition vers un nouvel acquéreur de transactions

May 20, 2019

Pour suivre l’évolution des entreprises, les partenaires et les solutions de ces entreprises doivent également évoluer. Pour certains propriétaires d’entreprise, il peut s’agir de passer à un nouvel acquéreur qui répond mieux aux besoins de son entreprise et qui offre des solutions plus avancées que celles de son fournisseur actuel. Peu importe la raison de la transition, évitez tout le stress lié à celle-ci en vous y prenant de la bonne façon.

Si vous cherchez à faire affaire avec un nouvel acquéreur de paiements ou si vous voulez obtenir des conseils concernant une transition déjà prévue, consultez ce qui suit afin de vous simplifier la tâche!

Payez les frais restants.

Lorsque vous commencez la transition vers un nouvel acquéreur de transactions, assurez-vous de payer tous les frais restants de votre acquéreur actuel. Votre acquéreur de transactions peut vous exiger de payer des frais d’annulation de contrat, des frais de location de l’ancien terminal ou des frais pour le dernier mois de service, même si vous décidez de rompre le contrat au milieu du mois. Il est important que vous payiez tous les frais à votre ancien acquéreur à temps afin de clore ce partenariat en douceur et de ne pas recevoir une facture supplémentaire.

Téléchargez et enregistrez vos données historiques.

À la fin de la relation avec votre ancien acquéreur de transactions, vous aurez de la difficulté à accéder aux relevés mensuels, aux renseignements du commerçant et aux autres renseignements importants. Pour vous assurer d’avoir toute la documentation nécessaire à la poursuite de vos activités, téléchargez tous les anciens relevés et reçus que vous jugez essentiels. Ceux-ci vous seront utiles notamment à la fin de l’année et durant la saison des impôts. Ils vous donneront également un aperçu des paiements et du nombre de traitements par mois ou par année.

Prévoyez le moment de la transition.

Le jour de la transition vers le nouvel acquéreur, il vous faut un plan afin de savoir exactement comment vous voulez que la transition se déroule. Si possible, prévoyez l’installation du nouveau terminal une journée où votre entreprise est habituellement fermée afin de ne pas influencer l’expérience de paiement des clients. Vous aurez aussi le temps de vous familiariser avec les fonctions du nouveau terminal ainsi que de donner de la formation à vos employés sur les nouvelles procédures liées à l’utilisation de ce terminal. Si vous devez effectuer la transition durant vos heures d’ouverture, essayez de trouver un moment peu achalandé ou, encore mieux, avant l’heure d’ouverture. Plus vous êtes préparé à l’échange de terminaux, plus la transition sera simple.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le changement d’acquéreur de transactions? Consultez nos articles Trois éléments dont il faut tenir compte en choisissant un acquéreur de transactions et Les cinq raisons pour lesquelles les commerçants devraient choisir Moneris.


L’information du présent article est fournie à titre informatif seulement et ne constitue pas des conseils d’ordre juridique, commercial ou autre, et ne représente pas l’opinion de Moneris ou celle des sites Web ou services cités dans cet article. 

Article précédent
Conseils pour l’acceptation des cartes de crédit internationales
Conseils pour l’acceptation des cartes de crédit internationales

Article suivant
Quatre caractéristiques intéressantes des nouveaux terminaux de paiement
Quatre caractéristiques intéressantes des nouveaux terminaux de paiement