Pourquoi renforcer la sécurité en ligne est important pour les entreprises canadiennes

March 22, 2021

Pourquoi renforcer la sécurité en ligne est important pour les entreprises canadiennes

Comme publié dans The Globe and Mail

La pandémie a accéléré le passage au magasinage en ligne, et le commerce électronique est alors devenu un service essentiel pour les entreprises partout au Canada. Ce saut vers le numérique a aidé de nombreuses entreprises à attirer de nouveaux clients et à ouvrir de nouvelles portes. Dans la foulée, plusieurs entreprises ont pris des raccourcis sur le plan de la sécurité, ce qui augmente leur vulnérabilité aux cybercrimes.

« Le commerce électronique ouvre la porte aux menaces auxquelles vous ne seriez jamais exposé dans un commerce physique », explique Allan Measor, vice-président de la révision des processus d’affaires et de l’autonomisation des clients à Moneris, l’entreprise de technologie de traitement des paiements la plus importante au Canada.

« Lorsque vous avez un commerce physique, le propriétaire engage souvent quelqu’un pour tenir la caisse. À la fermeture, la personne verrouille la porte d’entrée en quittant le magasin et active le système d’alarme s’il y en a un. Le tour est joué, tout est en sécurité. »

« Cependant, lorsque vous passez au commerce en ligne, ajoute-t-il, vous avez maintenant un magasin ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, qui attire à la fois des clients et des criminels de partout dans le monde. Si vous ne verrouillez pas la porte de votre site à l’aide des bons outils de cybersécurité, c’est comme si vous la laissiez ouverte toute la nuit. »

Michael Heddle, propriétaire de Bounty Hunter Toys, a commencé à utiliser les fonctions de sécurité et de prévention de la fraude de Moneris il y a quelques mois, après avoir remarqué des activités suspectes sur son site Web. Un utilisateur a tenté en vain à plus de 50 reprises d’acheter un article de 2 $ à l’aide de différentes cartes de crédit.

« J’ai appelé Moneris et nous avons commencé à travailler sur un plan de sécurité », dit M. Heddle.

Comme pour plusieurs propriétaires d’entreprise, son principal souci est la protection des renseignements du client. Ayant été victime d’une fraude par carte de crédit auparavant, M. Heddle connaît bien les risques.

« Mes clients prennent le temps d’acheter des articles sur mon site, donc je dois leur offrir la tranquillité d’esprit concernant la protection de leurs renseignements », ajoute-t-il.

Selon Statistique Canada, 42 pour cent des Canadiens qui ont participé à une étude ont subi des cyberattaques au cours des six premiers mois de la pandémie, y compris de l’hameçonnage, des logiciels malveillants, de la fraude et du piratage de compte. StatsCan révèle également que 36 pour cent des répondants ont déclaré des pertes de temps, de données ou d’argent.

« Le mois de mars est le mois de la prévention de la fraude, donc c’est le moment idéal pour toute entreprise de protéger ses opérations en ligne comme ses emplacements traditionnels », dit M. Measor.

Selon un rapport d’IBM, le coût moyen lié à une atteinte à la cybersécurité ne cesse d’augmenter chaque année, atteignant 6,4 millions de dollars au Canada en 2020, donc les entreprises canadiennes doivent en faire plus pour se protéger elles-mêmes et leurs clients.

« Le besoin d’améliorer la protection de leur site Web ne semble pas attirer plusieurs commerçants. Ils croient que leur site est protégé naturellement », dit M. Measor.

À son avis, la meilleure façon d’aider les entreprises à améliorer leur sécurité en ligne est de mieux sensibiliser les propriétaires, c’est-à-dire leur offrir de l’aide et des services de partenaires appropriés.

« Une fois que la fraude vous touche, vous parvenez habituellement à vous en débarrasser, mais c’est une leçon désagréable à tirer, ajoute-t-il. Sur le marché, nous essayons d’informer les commerçants des pratiques exemplaires pour le commerce électronique afin de leur éviter cette leçon et des pertes potentielles. »

Moneris a entamé un partenariat avec Kount, une plateforme de protection contre la fraude en ligne qui évalue les transactions des clients en temps réel. La plateforme de Kount offre des options de base comme le CAPTCHA pour déceler les robots ainsi que des fonctions d’intelligence artificielle plus complexes pour détecter les menaces.

Bien que Moneris offre des services de traitement des paiements aux entreprises de toute taille, elle a créé des ressources additionnelles pour aider particulièrement les petites et moyennes entreprises à se protéger depuis l’année dernière.

« Nous voulons seulement que les commerçants pensent à la cybersécurité, en apprennent plus sur celle-ci et prennent les mesures appropriées pour se protéger », dit M. Measor.

Avec l’aide de ses fournisseurs de service associés, la solution Moneris Online soutient les entreprises qui créent leur propre site Web et protège les sites. « La qualité de la sécurité est nettement plus élevée que si vous le configuriez vous-même », déclare-t-il.

Selon M. Measor, Moneris, le plus important fournisseur de services de paiement au Canada parrainé par des banques, peut intégrer les paiements en personne, en bordure de magasin ou en ligne.

« Il existe plusieurs couches de protection virtuelles qui assurent la protection de votre nouveau monde », conclut-il.


Les renseignements contenus dans le présent article sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne constituent pas des conseils d’ordre juridique, commercial ou autre, et ne représentent pas l’opinion de Moneris ou celle des sites Web ou des services cités dans cet article.

Article précédent
Outils de prévention de la fraude : quelle solution répondra le mieux à vos besoins?
Outils de prévention de la fraude : quelle solution répondra le mieux à vos besoins?

Article suivant
Les débits compensatoires par carte de crédit et votre entreprise : mythe ou réalité?
Les débits compensatoires par carte de crédit et votre entreprise : mythe ou réalité?

Vous familiariser avec les frais liés aux débits compensatoires est donc important pour éviter d’avoir à le...