Angela Brown fait le point sur eCommerce North

May 10, 2021

Le lancement du premier accélérateur de commerce électronique au Canada n’aurait pas pu mieux tomber. Le commerce électronique était déjà un sujet populaire même avant la pandémie, mais celle-ci a accéléré le passage à la vente en ligne auprès des commerçants partout au Canada.

eCommerce North changera le paysage entrepreneurial au Canada.

Avec Moneris et Elevate à la tête de ce programme ultra spécialisé, qui aide les entreprises en démarrage à atteindre leur plein potentiel afin de devenir des géants de leur domaine, attendez-vous à voir de nouveaux innovateurs dans l’industrie du commerce électronique sous peu. De plus, eCommerce North s’engage à participer au Défi 50-30 du gouvernement fédéral pour que l’équité et le bien-être soient les principaux piliers de réussite du programme.

Nous avons discuté avec Angela Brown, présidente et chef de la direction de Moneris, au sujet de son rôle de porte-parole du programme eCommerce North et des raisons qui ont motivé Moneris et Elevate à créer le programme.

Comment a commencé la collaboration entre Elevate et Moneris qui a mené à la création du tout premier accélérateur pour commerces électroniques au Canada?

Moneris soutient les petites entreprises canadiennes depuis vingt ans. Nous avons pu découvrir la richesse de notre pays en matière d’innovation et de talent entrepreneurial, et nous avons vu à quel point il était difficile pour les petites entreprises d’obtenir les ressources spécialisées dont elles ont besoin pour connaître le succès.

Nous savions que collaborer avec Elevate nous permettrait de combiner nos connaissances et nos ressources dans le but d’aider les petites entreprises canadiennes à résoudre les problèmes les plus importants de la société. Résultat : nous avons créé un programme unique qui aidera de brillants entrepreneurs à faire évoluer leur entreprise.

Pourquoi était-il si important pour toi de lancer un accélérateur maintenant?

Le paysage entrepreneurial est en plein changement, et c’était le cas avant le début de la pandémie. Nous parlions de l’importance du commerce électronique et de l’idée de rejoindre les clients là où ils sont bien avant que les fermetures aient lieu partout dans le monde. Aujourd’hui, nous voyons à quel point adopter une approche numérique est utile dans un contexte d’incertitudes. Le programme d’accélérateur fournit aux petites entreprises les outils nécessaires pour non seulement se lancer en ligne, mais aussi connaître le succès dans ce nouveau marché.

L’accélérateur est un excellent moyen de soutenir les petites entreprises qui ne veulent pas seulement réaliser des profits, mais aussi améliorer le monde. Ces innovateurs pourraient aider à résoudre les plus grands problèmes locaux ou mondiaux. Voilà pourquoi c’était le moment idéal pour nous d’apporter aux chefs d’entreprise tout ce dont ils ont besoin afin de laisser leur marque.

Pourquoi est-il important que eCommerce North relève le Défi 50-30 du Gouvernement du Canada?

Nous tenons à ce que notre cohorte reflète la diversité véritable au Canada, donc que 50 % des fondateurs soient des femmes et que 30 % d’entre eux proviennent de communautés sous-représentées, notamment les personnes racisées, les personnes handicapées et les membres de la communauté LGBTQ2. En plus de favoriser la diversité de l’écosystème du commerce électronique, le programme influencera les communautés où les fondateurs mènent leurs activités et appliquent leur apprentissage.

Diriger une entreprise comporte ses propres difficultés, mais lorsque le dirigeant appartient à un groupe sous-représenté, il peut être encore plus difficile de surmonter les obstacles. Avec un programme riche en ressources, de l’encadrement individuel et des occasions de réseautage, nous espérons que l’approche personnalisée de l’accélérateur nous aidera à adapter les solutions et l’expérience offertes aux participants.

À quel aspect du programme eCommerce North as-tu le plus hâte en tant que porte-parole du programme?

Tout d’abord, j’ai très hâte d’entendre les idées créatives de la bouche des entrepreneurs. Ces fondateurs ont tous des expériences différentes qui les guident dans leur travail exceptionnel, et notre but est de les aider à tirer le maximum de leur expérience; voilà la réelle importance du programme.

J’ai également hâte de pouvoir présenter ces nouveaux talents canadiens. Nous bénéficions de l’essor mondial en matière de commerce électronique pour aider nos innovateurs canadiens à tirer profit des nouvelles possibilités.

Quel conseil peux-tu donner aux fondateurs qui participent à cette première cohorte?

Mon meilleur conseil aux fondateurs est de remettre en question le potentiel de croissance de leur entreprise. Au Canada, les entrepreneurs évitent souvent de voir trop grand, surtout en ce qui a trait à leur plan d’affaires. Selon moi, il faut accepter tous les conseils et le soutien nécessaires pour gérer la croissance de son entreprise, et constamment se demander « Est-ce que je vois assez grand? ».

Conclusion

Nous vous ferons part de nouvelles du programme eCommerce North, alors gardez un œil sur notre section Ressources. Si vous souhaitez participer au programme l’année prochaine, ou si vous connaissez quelqu’un qui souhaite y participer, abonnez-vous aux prochaines nouvelles en cliquant ici.


Les renseignements contenus dans le présent article sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne constituent pas des conseils d’ordre juridique, commercial ou autre, et ne représentent pas l’opinion de Moneris ou celle des sites Web ou des services cités dans cet article.

Article précédent
Voici l’apport de Ralph Dangelmaier, de BlueSnap, à eCommerce North
Voici l’apport de Ralph Dangelmaier, de BlueSnap, à eCommerce North

Article suivant
Pleins feux sur l’employé : Une séance de questions avec Sabrina Cioffi
Pleins feux sur l’employé : Une séance de questions avec Sabrina Cioffi